Se chauffer à la paille, c’est possible !

L’agriculture produit de la paille en grande quantité qui ne pas toujours être valorisée. Face à cette manne providentielle, un nouveau mode de chauffage a vu le jour, en transformant cette paille en granulés qui peuvent être utilisés dans des chaudières à biomasse, plutôt que de recourir, par exemple, à du bois. On peut citer ainsi l’Office public d’aménagement et de construction du Loir-et-Cher (Opac 41) qui a décidé de remplacer la chaufferie au fuel d’un de ses bâtiments par une installation fonctionnant avec des granulés de paille. Pour cela, elle s’approvisionne à une coopérative céréalière à proximité avec laquelle l’Opac a passé un accord, permettant aux locataires de réduire de 30% leur facture énergétique.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Un Paysan

    Chaudière à paille
    L’exportation de paille est une fausse « Bonne initiative ». En effet en exportant leurs pailles, les agriculteurs épuisent les ressources de leurs sols, et par conséquent ont besoins d’apporter plus d’engrais minéraux.

Le plaidoyer de la bergère des collines Florence Robert pour un pacte de responsabilité avec le vivant dans le cadre d’un élevage non industriel

Lire l'article

Turquie : ciblés par Erdogan, les LGBT redoutent un "tsunami de haine"

Lire l'article