Se chauffer à la paille, c’est possible !

L’agriculture produit de la paille en grande quantité qui ne pas toujours être valorisée. Face à cette manne providentielle, un nouveau mode de chauffage a vu le jour, en transformant cette paille en granulés qui peuvent être utilisés dans des chaudières à biomasse, plutôt que de recourir, par exemple, à du bois. On peut citer ainsi l’Office public d’aménagement et de construction du Loir-et-Cher (Opac 41) qui a décidé de remplacer la chaufferie au fuel d’un de ses bâtiments par une installation fonctionnant avec des granulés de paille. Pour cela, elle s’approvisionne à une coopérative céréalière à proximité avec laquelle l’Opac a passé un accord, permettant aux locataires de réduire de 30% leur facture énergétique.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Un Paysan

    Chaudière à paille
    L’exportation de paille est une fausse « Bonne initiative ». En effet en exportant leurs pailles, les agriculteurs épuisent les ressources de leurs sols, et par conséquent ont besoins d’apporter plus d’engrais minéraux.

Primaire écologiste : Jadot et Rousseau au second tour, deux lignes s'affrontent

Lire l'article