La demande de transport en hausse en Europe

L’Agence européenne pour l’environnement a publié un rapport montrant que l’accroissement de la demande de transport nuit aux objectifs d’une société faiblement émettrice de carbone. L’european voice du 8 janvier résume les résultats de cette recherche : « les gains d’efficacité énergétique sont trop minimes pour compenser l’augmentation du trafic. » Selon ce document, la possession de voitures a augmenté entre 1995 et 2005 au niveau de l’Union Européenne et les déplacements en voiture, en avion et en train devraient doubler d’ici à 2020. Pour réduire l’empreinte carbone du transport, l’Agence européenne pour l’environnement préconise d’agir pour diminuer la demande de transport en développant des infrastructures de proximité, d’indiquer le bilan carbone des déplacements et d’instaurer une taxe carbone.

Ecrire un commentaire

Australie : les catastrophes seront plus "graves et fréquentes", selon la commission des feux de 2019/2020

Lire l'article