Le bilan 2008 des catastrophes naturelles

Les catastrophes naturelles ont tué 238 000 personnes dans le monde en 2008, selon Swiss Re. Cette compagnie de réassurance explique, dans un rapport paru jeudi 18 décembre à l’AFP, que « les pertes causées » par le cyclone Nargis en Birmanie et le tremblement de terre au Sichuan en Chine « n’étaient pas assurées ». Ces deux catastrophes ont, à elles seules, tué plus de 200 000 personnes. L’année 2008 se classe seconde année la plus coûteuse pour les assureurs après 2005 qui a fait 374 000 morts. Pour les assurances, les catastrophes, comme les cyclones, leur coûtent plus cher si elles surviennent dans des pays développés où les assurances sont généralisées. En 2008, l’ouragan Guvtav aux États-Unis et dans les Caraïbes a été la catastrophe qui a coûté le plus d’argent aux assureurs.

Ecrire un commentaire

En baie de Saint-Brieuc, le bateau du chantier éolien encerclé par les pêcheurs

Lire l'article

Covid : la levée des brevets sur les vaccins mise en doute par le désaccord entre Berlin et Washington

Lire l'article