Recyclage des ordures ménageres et fabrication de compost à usage agricole à Madagascar

Valorisation des déchets organiques à Mahajanga, en les transformant en compost pour l’agriculture locale. À terme, ce projet permettra d’éviter l’émission d’environ 12 000 tonnes équivalent CO2 par an.

Partenaire : GEVALOR.

9 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Pioupiou2

    Enfin une bonne initiative.
    Vive le recyclage écologique et utile ^-^

    • cedric

    felicitation
    Je suis un jeune entrepreneur agricole vivant au Sénégal.
    je vous félicite pour cette initiative qui est en accord avec la nature et qui crée des emplois.
    Mon souhait est d’entrer en contact avec l’association qui est à l’origine de de cette entreprise afin d’implanter avec le soutient des acteurs de la réussite de votre entreprise.
    merci de me contacter à cette adresse a.r.cedric@hotmail.com

    • Lisa

    recycle- age des comestibles biodégradables et tri des autres choses jetées
    Bravo à ces gens de la terre et du terroire qui utilisent les matières déjà à disposition pour faire des compostages at autres humus végétales et emmonder la terre de Madagascar, si rouge et riche en fer…. tout est à « faire », le compost des végétaux naturels et celui des déchets industriels à grande échelle. la résultante est tout bonus pour tous, la terre et l’homme, enrichissement et nourriture biologique du terroir et avec une ingénierie simple et les moyens du bord faire des tamis et une petite ferme à développement biodégradable et pérenne. La terre nous en remerciera grâcieusement au centuple en nous donnant le nécessaire et plus…….. et quelques gouttes à gouttes .

    • kuelo

    demande infos
    je suis flatté par votre initiative, serait ‘il possible d’en savoir plus de votre projet et me passé quelques données pour que cette idée puisse être appliqué dans d’autre pays dans le cadre de la coopération Sud-Sud , avenir du demain.

    • RANDRIAMIARINTSOA Tsimba

    Potentialité de l’engrais
    L’engrais a été testé sur quelques surfaces rizicoles à Anjomakely avec le SRI. Vu que c’est du compost, il est préférable de faire l’épandage quelques semaine avant le retournement de la terre parce que l’engrais fortifie le système racinaire des plantes. A ce titre, les plantes sont plus vigoureuses et capable de résister aux attaques. Cet engrais améliore aussi la structure du sol qui permet aux racines de tirer les éléments nécessaires pour la production des grains. Les pieds de riz produisent en moyenne une cinquantaine de talles fertiles. Le tonnage pour le rendement dépend ainsi de la variétés parce qu’il existe des variétés à grain léger. 1000grains pèsent en moyenne 25g pour ce dernier si pour d’autres 33g. Ce type d’engrais ne permet pas de faire un espacement de 25cm x 25cm mais plus élargies (30cm x 30cm ou même 40cm x 40cm) cela dépend de la conduite de culture et de sa maîtrise.
    L’engrais BIO produit peut alors assurer l’augmentation de rendement au niveau paysannal d’où l’assurance à l’alimentation vu que la qualité du sol à Madagascar se dégrade de jour en jour. Il est un moyen d’inciter les paysans à travailler et de produire sur leur propre terre au lieu de conquérir à des nouvelles surface en défrichant avec le feu.

    • Du

    valorisation des déchets organiques à Madagascar
    Bonjour,
    Sur le papier tout marche formidablement à Madagascar (WWF, good planè..) en réalité c’est bien différent, comment voulez vous que les gens fassent du composte avec les déchets quand il n’y a rien dans l’assiette sachez que les gens mangent même les boyaux des poulets, ils font cuire des mangues vertes pour pouvoir les manger car il n’y a rien d’autre idem pour les figues de barbarie on ne mange que ça à la période car il n’y a rien d’autre…..la liste est longue dans ce pays alors penser à faire du composte, protéger la planète….ou les gens doivent travailler les terrains le ventre vide avec une angade, quand WWF Toliara chargé d’un projet de reboisement (Projet SEESO TOLIARA 2008/2011)à détourné copllètement les 980 000 euros du projet, quand GEM ( Green Energy Madagascar) ) voulu faire du biodiesel en plantant du jatropha et enfaisant croire aux gens que ces plantations sont l’avenir et du jour au lendemain GEM à disparu en laissant les sols masacrés, actuèlement ce sont les chinois qui doivent reprendre Hasyma la société de coton …….alors le CO2, le composte……laissez moi sourire de tristesse pour ce pays.A votre disposition pour plus de renseignements
    Cordialement.

    • Aigle

    Demande d’information
    Bonjour,

    Le recyclage m’intéresse beaucoup mais j’ai pas beaucoup de connaissance sur le technique. Pourriez vous me procurer des informations nécessaire. Merci pour votre aimable collaboration

  • […] Recyclage des ordures ménageres et fabrication de compost à usage agricole à Madagascar | Magazin… […]

    • niyonsaba janvier

    je suis très content de rencontrer des entrepreuneurs qui oeuvrent dans le secteur sur lequel porte mes rêves. Je voudrais bien savoir comment vous procéder dans la réalisation de votre projet. Si c,estpossible contacter moi à l’adresse ci niyonsabajanvier@yahoo.com

Aux États-Unis, un village déconnecté résiste encore et toujours à l'envahisseur numérique

Lire l'article