Plus d’activistes contre le réchauffement climatique

D’après une étude du Worldwatch Institute, de plus en plus de personnes prennent part à des actions contre les projets de centrales électriques au charbon. Le Christian Science Monitor donne quelques exemples des actions entreprises qui vont du lobbying, en passant par les actions en justice, jusqu’à la désobéissance civile. L’ancien vice-président américain Al Gore s’est prononcé en faveur des actions de désobéissance civile pour arrêter les projets d’implantation de nouvelles centrales au charbon. Certains militants de Greenpeace vont bloquer un quai de déchargement du charbon à Rotterdam, d’autres vont s’en prendre directement aux infrastructures des centrales. En conséquence, l’action des militants est de plus en plus surveillée, à tel point que Mike Tidwell, un habitant du Maryland, s’est retrouvé espionné par les autorités au nom de la lutte contre le terrorisme.

Ecrire un commentaire

L'affaissement des sols menace un cinquième de la population mondiale

Lire l'article