Des gaz à effet de serre contre le refroidissement de la Terre

Les gaz à effet de serre pourraient contribuer à lutter contre les futures glaciations de la Terre, selon une étude publiée dans le journal Nature. L’AFP rapporte que la Terre a déjà connu plusieurs périodes glaciaires et qu’une autre pourrait survenir dans quelques dizaines de milliers d’années. William Hyde, physicien à l’Université de Toronto et Thomas Crowley géo-scientifique à l’Université d’Edinburgh ont mis au point un modèle de prévision des changements climatiques dus à des modifications de l’orbite et de l’inclination de la Terre. Selon eux, le niveau actuel de CO2 présent dans l’air suffirait à éviter une nouvelle glaciation. Thomas Crowley se défend de fournir un argument en faveur du laisser-aller en matière de pollution : « Vous ne pouvez pas utiliser ces résultats pour justifier le réchauffement climatique causé par l’homme. »

Ecrire un commentaire

Les canicules ont coûté entre 22 et 37 milliards d'euros depuis 2015, selon une étude

Lire l'article

195 pays se penchent sur des prévisions climatiques cruciales pour le succès de la COP26

Lire l'article