Le monde a besoin de 18 millions d’enseignants

« 18 millions de professeurs supplémentaires sont nécessaires« , a alerté l’Unesco à l’occasion de la Journée mondial des professeurs, le 5 octobre. Le Monde explique qu’avec ces enseignants, il serait possible de fournir aux 75 millions d’enfants qui n’en bénéficient pas un accès à l’école, et donc de donner à tous une éducation primaire. Cette estimation est basée sur 4 critères : 40 enfants par classe, le nombre d’enfants non scolarisés dans le monde, les prévisions démographiques et les départs en retraite des enseignants. L’éducation est une des priorités fixées par l’ONU dans le cadre des Objectifs du millénaire, adopté en septembre 2000. Le nombre d’enfants non scolarisés a été réduit en dix ans de 28 millions grâce à l’embauche de contractuels, majoritaires en Afrique francophone. Toutefois, le recours au secteur privé dans l’enseignement nuit à sa qualité, prévient Martin Péricard, membre de l’ONG Aide et action, qui constate une privatisation de l’école en Asie : le danger est que l’école devienne « un système de tri ».

Ecrire un commentaire

Malgré des améliorations, les pays européens échouent à répondre aux critères de qualité de l’air préconisés par l’OMS

Lire l'article

25 Novembre : flambée des violences envers les femmes à l'ombre du coronavirus

Lire l'article