Des éoliennes au Maroc

Si le protocole de Mécanismes de développement propre (MDP). Ces derniers permettent aux entreprises des pays riches de bénéficier de crédits d’émissions si elles réalisent des projets évitant l’émission de gaz à effet de serre dans les pays en développement. Le cimentier français Lafarge a pu bénéficier de ces crédits en installant en 2005 un parc d’éoliennes à Tétouan au Maroc. Elles fourniront la moitié de l’électricité de la cimenterie en lieu et place d’une centrale au charbon. Lafarge évite ainsi l’émission de 30 000 t de gaz à effet de serre. Le but des MDP est de faciliter les transferts de technologies propres vers les pays en développement : ces derniers peuvent se développer tout en respectant l’environnement.

Ecrire un commentaire

Les habitants de l'île de Pâques votent à 67% contre la réouverture aux touristes

Lire l'article