Un potager haut perché

Un producteur d’aliments biologiques a aménagé il y a deux ans des parcelles de culture sur le toit de son siège à Richmond. Chacun des trente employés enthousiastes engagés dans le projet s’occupe de sa plate-bande et y cultive courges, potirons, maïs, haricots, carottes, brocolis et tomates. Cette initiative présente l’avantage de restaurer la biodiversité en milieu urbain.

Ecrire un commentaire

Les géants de l'armement épargnés par la crise économique du Covid

Lire l'article