Cinquante mille barrages

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • jojororo@libertysurf.fr

    Recherche
    Bonjour,

    Je recherche un livre (en français) sur tous les barrages du monde; qui peut m’aider?
    Merci
    Jocelyne

    • Michel Raffin

    Nouvelles stations de transfert d’énergie
    Un site web à découvrir :
    http://www.stationtransfertenergie.fr

    On pourra constater en consultant le site, que beaucoup des inconvénients des barrages, énumérés dans l’article, n’ont plus lieu d’être.

    • Michaël Dépraz

    L’hydroélectricité au Québec
    Il est vrai qu’en Europe, l’hydroélectricité (barrages ou au fil de l’eau) sont utilisés de manière « à la demande pour répondre à un pic de consommation ». Cependant, au Québec, l’hydroélectricité joue un rôle primordial puisqu’il s’agit de l’électricité de « base ». Il faut savoir que l’hydroélectricité compte pour 98 % de la production électrique québécoise. Depuis peu, l’énergie éolienne vient compléter le mix énergétique du Québec. Les 2 % restants proviennent de centrales autonomes au diesel que l’on retrouve dans le grand nord québécois ou encore dans l’archipel des Iles-de-la-Madeleine. En Europe, il y a eu une libéralisation du marché de l’électricité. Au Québec, Hydro-Québec est la seule société d’Etat à produire, distribuer et transporer l’électricité sur le sol québécois. Son unique actionnaire est le Gouvernement du Québec. Hydro-Québec est une image de fierté des québécoises et québécois. Bref, au Québec, les barrages sont au Québécois ce que sont les centrales nucléaires au françaises et français.
    Info : http://www.hydroquebec.com

    Michaël

Stellantis Sochaux construit l'une des plus grandes centrales solaires en ombrières de France

Lire l'article