Barrières végétales contre les tsunamis

En Inde, le gouvernement du Tamil Nadu, un État situé à la pointe sud-est du pays, et le Département des forêts ont consacré en 2006-2007 plus de 2,5 millions d’euros pour l’aménagement de 2 850 hectares de barrières végétales et 1 650 hectares de mangrove. La raison : les mangroves et les forêts côtières sont un bouclier efficace contre les catastrophes naturelles comme les tsunamis et autres cyclones.

Ecrire un commentaire

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article

Des start-up de véhicules électriques célébrées à Wall Street face à une route semée d'embûches

Lire l'article