Barrières végétales contre les tsunamis

En Inde, le gouvernement du Tamil Nadu, un État situé à la pointe sud-est du pays, et le Département des forêts ont consacré en 2006-2007 plus de 2,5 millions d’euros pour l’aménagement de 2 850 hectares de barrières végétales et 1 650 hectares de mangrove. La raison : les mangroves et les forêts côtières sont un bouclier efficace contre les catastrophes naturelles comme les tsunamis et autres cyclones.

Ecrire un commentaire

Aude: des "faucheurs" d'OGM détruisent des centaines de sacs de semences

Lire l'article

Japon: les murs anti-tsunami, massif héritage de la catastrophe de 2011

Lire l'article