Microcrédit à la française

L’Association pour le droit à l’initiative économique (ADIE) a été créée en 1989 par l’économiste Maria Nowak. Son idée est simple : mettre en place le microcrédit en France pour permettre à des chômeurs de créer leur entreprise. En accordant des prêts de 5 000 euros remboursables en 2 ans et en assurant un suivi des dossiers, le succès est au rendez-vous. Au total, 51 700 crédits octroyés ont permis la création de 44 170 entreprises et de 53 000 emplois.

Ecrire un commentaire

En baie de Saint-Brieuc, le bateau du chantier éolien encerclé par les pêcheurs

Lire l'article

Covid : la levée des brevets sur les vaccins mise en doute par le désaccord entre Berlin et Washington

Lire l'article