Le projet polémique d’un cimetière nucléaire à Bure

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Depuis plus de vingt ans, Bure, petite commune d’une centaine d’habitants de la Meuse, est au cœur de l’un des projets nucléaires les plus ambitieux – et controversés – d’Europe. À 480 mètres de profondeur, un laboratoire de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) y développe le prototype d’un centre industriel de stockage géologique ( Cigéo ). La gestion des déchets radioactifs est une problématique majeure en France qui compte, à ce jour, 58 centrales nucléaires actives – un chiffre record en Europe. Le débat public agité sur ce projet a donné lieu, il y a deux ans, à une présence quotidienne de 80 gendarmes qui surveillent et contiennent les opposants au nucléaire. ARTE nous explique en vidéo dans ce reportage de 30 min.
Disponible jusqu’au 05/02/2020

Pour en savoir plus lisez notre reportage : A 500 mètres sous terre pour préparer l’éventuel enfouissement des déchets radioactifs dans l’est de la France.

1 Etoile / Star2 Etoiles / Stars3 Etoiles / Stars4 Etoiles / Stars5 Etoiles / Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Media Query: