Asie du Sud-Est : des tonnes de déchets retournés à l’envoyeur

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

En 2018, la Malaisie a reçu 870 000 tonnes d’ordures plastiques, soit 86 fois le poids de la Tour Eiffel. Elle est victime, comme la majorité des pays d’Asie du Sud-Est, du commerce mondial de déchets plastiques. Cette pratique consiste à expédier à l’étranger les détritus plastiques qu’un pays ne souhaite pas recycler chez lui. Autrefois rentable pour les pays receveurs, ce business s’est aujourd’hui transformé en un véritable cadeau empoisonné. Flux de déchets incontrôlables, risques sanitaires, pollution, ou encore, trafic illégal, découvrez dans cette vidéo de Brut les raisons pour lesquelles ces pays d’Asie du Sud-Est retournent à l’envoyeur, des milliers de tonnes d’ordures.

1 Etoile / Star2 Etoiles / Stars3 Etoiles / Stars4 Etoiles / Stars5 Etoiles / Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Media Query: