Témoignages d’un peuple indigène menacé par la politique de Bolsonaro

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  


La politique du président brésilien Bolsonaro concernant la démarcation des terres attribuées aux peuples indigènes ne fait pas l’unanimité. Les Indiens craignent en effet de devenir la proie de l’agrobusiness. C’est le cas de la réserve de Raposa Serra do Sol dans l’État du Roraima, qui est connue pour être la deuxième plus grande réserve d’uranium au monde. Découvrez dans cet extrait d’un reportage réalisé par le journal brésilien Folha de São Paulo et relié par la chaine du courrier international, les témoignages des habitants de cette région.

1 Etoile / Star2 Etoiles / Stars3 Etoiles / Stars4 Etoiles / Stars5 Etoiles / Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Media Query: