Les chiffres du braconnage et du commerce des espèces sauvages

La société londonienne de zoologie propose une vidéo rétrospective sur le trafic des espèces sauvage, une activité illégale générant au moins 23 milliards de dollars par an. Pangolins, éléphants, tigres ou rhinocéros figurent parmi les victimes du braconnage,, et ce malgré leur inscription à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages (CITES).

Ecrire un commentaire

Histoires de Nature, un programme de sciences participatives original et ouvert à tous pour collecter les témoignages des changements environnementaux

Lire l'article