Consommation de pesticides

Publié le : Last updated:

La consommation de pesticides : un indicateur de l´intensification agricole

Avec l´utilisation des engrais minéraux, une forte consommation de pesticides est le corollaire d´une agriculture productiviste. Si l´on excepte les pays insulaires comme Barbade, Ile Maurice, Chypre, Malte où la superficie agricole utilisable est réduite, les consommations annuelles les plus élevées (de 12 à 20 kg/ha de terre agricole) sont observées en Amérique latine (Costa Rica, Colombie, Belize) et en Asie (Corée du Sud et Japon). On trouve ensuite, avec des consommations d´environ 6 à 8 kg/ha, les pays européens ayant une superficie agricole relativement restreinte et pratiquant une agriculture intensive (Pays-Bas, Slovénie, Belgique, Royaume-Uni), ainsi que le Chili et le Turkménistan.

Parmi les pays les plus peuplés, en l´absence de données concernant la Chine, on note une consommation assez faible (2,5 kg/ha de terre agricole) pour les États-Unis, mais plus faible encore pour le Brésil (1,2), encore moindre pour l´Inde, le Pakistan et le Bangladesh (0,4 à 0,5), et presque inexistante en Indonésie (0,1).

Le recours très faible aux pesticides (inférieur à 0,3 kg/ha de terre agricole) caractérise la quasi- totalité des pays en développement, notamment en Afrique, mais aussi quelques pays d´Europe de l´Est (Albanie, Lettonie, Lituanie) et la Russie, c’est-à-dire finalement une grande partie des surfaces agricoles mondiales. La question de l´évitement des pesticides par l´emploi de plantes résistantes reste controversée, puisque cela passerait par la généralisation de cultures d´OGM.

Pesticide use: an indicator of increased agriculture

Mineral fertiliser and heavy pesticide use go hand in hand with production-oriented agriculture. Stripping out island countries with little usable farming land such as Barbados, Mauritius, Cyprus, and Malta, the highest annual pesticide use (12 to 20 kg/ha of arable land) occurs in Latin America (Costa Rica, Colombia, Belize) and Asia (South Korea and Japan). The next-highest users (6 to 8 kg) are European countries with fairly limited arable land areas and intensive farming practices (the Netherlands, Slovenia, Belgium, United Kingdom), as well as Chile and Turkmenistan.

Of the large-population countries, pesticide use is fairly low in the United States (2.5 kg/ha of arable land), Brazil (1.2) and India, Pakistan, and Bangladesh (0.4 to 0.5). It is almost nought in Indonesia (0.1).

Almost all developing countries report very low pesticide use (under 0.3 kg/ha arable land), especially in Africa but also in some Eastern European countries (Albania, Latvia, Lithuania) and Russia, all countries accounting for a sizeable portion of the world’s arable land areas. The issue of curbing pesticide use by planting resistant strains of plants is still controversial given the inherent use of GM strains that it would imply.

Media Query: