Un hold-up au détriment de la planète

Publié le : Last updated:

« Je reste totalement inflexible et refuse les arguments des nombreux thuriféraires que les firmes ont dispersés sur l’ensemble de la planète pour convaincre les États et les paysans de choisir la voie « salvatrice » des OGM. Comment être dupe d’une telle imposture issue de la coalition de scientifiques grisés par leur capacité à transgresser un ordre génétique, de firmes en mal d’investissements et de profits et de politiques subordonnés ou ignorants ? La génétique est organisée depuis les origines de la vie selon certains codes, garants de la pérennité. Brouiller ces lois me paraît être une grave transgression et me bouleverse.

En dehors de toutes ces considérations, je trouve intolérable qu’une infime minorité humaine puisse jouer aux dés le destin collectif. Depuis la naissance de l’agriculture, les humains n’ont cessé d’augmenter leur potentiel alimentaire, l’améliorant, l’adaptant à leur usage spécifique pour se nourrir, se soigner, se vêtir, construire leur abri, mais aussi en savourer les parfums, les arômes, les couleurs, la beauté et la subtilité… Or, nous sommes en train d’assister à un véritable processus d’usurpation graduelle avec l’accaparement de ce bien commun que l’on appelle semence, à savoir le principe même de la vie et de la survie. Peu de citoyens sont conscients de ce « hold-up » organisé par des confréries de profiteurs internationaux au détriment de l’ensemble de l’humanité ».

Pierre Rabhi – Graines de Possibles, Regards Croisés sur l’Ecologie (avec Nicolas Hulot). Édition Livre de poche.

Media Query: