Un million de clics contre la pollution des mers par le plastique

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Un million de clics contre la pollution des mers par le plastique

HALIFAX, le navire d’Expedition Med en train de remonter des échantillons – Photo DR Expedition Med

Près de 290 milliards de micro-fragments de plastique circulent en Méditerranée, selon les études de Expédition MED, une association dévouée à la lutte contre les déchets en mer. Ce n’est pas une fatalité ; les citoyens peuvent dire non à cette pollution grâce à une pétition proposée par l’association qui regroupe des bénévoles et des scientifiques.

« Nous retrouvons beaucoup de plastique à la surface des océans. Ces micro-déchets, de moins de 5 millimètres, proviennent à 80 % des terres et 20% des activités maritimes dont la plaisance. Il s’agit de sacs plastiques décomposés, de résidus industriels ou plus surprenant de microparticules provenant du lavage des vêtements synthétiques en machine », explique Bruno Dumontet le chef d’expédition et fondateur d’Expédition MED. Invisibles ou confondus avec du plancton, ces déchets sont ingérés par les poissons et, à terme, finissent dans nos assiettes. Ils agrègent certains polluants dont les POPs (polluants organiques persistants), sans qu’on sache pour le moment les conséquences sanitaires que cela pourrait entraîner.

« J’ai découvert ce problème lors de missions de comptage et d’observation des espèces et des déchets plus visibles en Méditerranée. Jusqu’alors aucune donnée n’existait, c’est pourquoi l’association a décidé d’étudier le problème en effectuant des études de terrain et des prélèvements depuis notre voilier », ajoute Bruno.

Mais collecter les informations ne suffit pas, c’est pourquoi Expédition MED a décidé d’interpeller les pouvoirs publics grâce à une pétition déjà signée par plus de 20 000 personnes. « Le système de gestion des déchets ne fonctionne pas, il faut donc agir en amont et promouvoir l’eco-coneption. C’est-à-dire penser les produits pour qu’ils soient réellement biodégradables et sans risques pour l’environnement. Les technologies existent déjà, comme les plastiques à base d’amidon. Avec 1 million de signataires, la Commission européenne devra faire une proposition de loi, pour, espérons, fabriquer et de commercialiser ces produits dans le respect de l’environnement ».

Pour signer la pétition : http://www.expeditionmed.eu/petition/

Julien Leprovost

Expédition MED

Temps de lecture : 2 minutes  

Expédition MED

L’expédition MED regroupe des scientifiques de plusieurs universités européennes ainsi que des bénévoles. Étudier les déchets plastiques en Méditerranée pour sensibiliser le public à ce problème environnemental majeur constitue leur mission principale. Ils sillonnent la Méditerranée à bord de leur voilier Halifax pour faire un état des lieux de cette pollution. Ils mobilisent l’opinion grâce à une pétition qui appelle à la réduction et à une meilleure conception des emballages.

Media Query: