Redonner vie au bois d’ébène

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

En Tanzanie, Sebastian Chuwa a consacré sa vie à redonner vie à l’arbre M’pingo, un ébène que la population locale a massivement coupé depuis 20 ans. Alors qu’il abondait autrefois dans toute la savane sèche africaine, on en compte actuellement moins de 3 millions, dont la plupart en Tanzanie et au Mozambique. Grâce à l’action de Sebastian Chuwa, plus d’un million d’arbres ont été replantés et il a convaincu les artisans locaux de replanter plus d’arbres que la quantité qu’ils coupent. Rien qu’en 2004, 30 000 arbres ont été plantés. Une réussite majeure, quand on sait qu’en Tanzanie quelque 20 000 M’pingo sont abattus chaque année à des fins commerciales et qu’il faut à cet arbre entre 70 et 100 ans pour arriver à maturité.

Media Query: