Ça commence par moi : un éco-geste par jour pendant 1 an

Publié le : Last updated:

Et si nous avions toutes les solutions dans notre quotidien pour changer le monde à notre échelle ? C’est la question que s’est posé Julien Vidal après plusieurs années passées à l’étranger à effectuer des missions de solidarité internationale. A son retour en France, pour continuer à vivre en accord avec ses valeurs, il s’est lancé comme défi de réduire son impact écologique au quotidien en adoptant pendant toute une année un éco-geste par jour. Julien a partagé son expérience sur Facebook et sur son site « Ça commence par moi », espérant ainsi inspirer tous ceux qui ne savent pas par où commencer pour agir.

Et l’impact de son expérience est révélateur de notre pouvoir en tant que citoyen : à l’issue des 365 jours, son empreinte carbone a été réduite par quatre. Si tout le monde vivait comme lui, il suffirait de 0,8 planète pour que tous les êtres humains vivent décemment et le jour du dépassement n’aurait plus lieu d’être puisqu’il serait le 31 mars de l’année suivante. A travers cette expérience, Julien a réalisé qu’adopter ces bonnes pratiques lui permettait également d’optimiser son temps, de faire des économies, d’être en meilleure santé et d’être plus heureux. Une initiative qui nous rappelle que c’est en agissant chacun à son échelle que démarre le changement.

Julien Vidal travaille aujourd’hui sur de nouveaux projets (une émission de radio, des organisations d’ateliers, la rédaction d’un livre) pour continuer de donner à chacun les moyens d’agir.

Il sera présent samedi à 16h30 à la Fondation à l’occasion du week-end « A la rencontre du mouvement Colibris » pour partager avec nous son expérience et nous donner les clés pour adopter un mode de vie plus responsable !

Media Query: