Mercredi, c’est Charlie : les droits à polluer croqués par Charb

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Dessin de Charb

Dessin de Charb

Aujourd’hui, c’est mercredi, jour de publication de Charlie Hebdo. En hommage aux victimes du terrorisme, dont les dessinateurs de presse, journalistes et membres de l’équipe de Charlie Hebdo assassinés ou blessés le 7 janvier 2015, nous republions ici un des dessins de l’hebdomadaire que nous avions reproduit dans notre livre « Après Fukushima, quelles énergies pour demain ? » paru en 2012. Les journalistes de Charlie étaient en effet sensibles à la question environnementale et avaient publié de nombreux dessins sur ce thème. La Fondation GoodPlanet s’associe à tous les « Charlie » qui veulent défendre la liberté d’expression, et qui veulent, malgré la douleur ou la difficulté de la situation, continuer à rire et à se moquer des despotes, des intégristes ou des terroristes.

Ce dessin était accompagné du texte suivant :

Smart Grid

Le réseau de demain n’existe pas encore, mais il porte déjà un nom : smart grid, pour réseau intelligent. Ce nouveau réseau sera très informatisé pour être plus flexible. Il permettra de gérer automatiquement les appareils en veille, d’appliquer des programmes d’efficacité et d’équilibrer la production et la demande (un pic de vent pour les éoliennes, par exemple).

Il permettra aussi de mieux gérer les pointes de consommation (en utilisant la batterie de sa voiture pour alimenter une partie de sa consommation domestique, par exemple). Ce faisant, il diminuera l’utilisation des énergies fossiles très utilisées en pointe.

Surtout, avec la multiplication des sources (petites éoliennes, panneaux solaires, etc.) une partie croissante de l’énergie sera produite et consommée localement. Ce ne seront plus quelques grosses centrales qui produiront pour tout un pays, mais une multitude de petites unités, interconnectées. Les smart grids permettront ainsi de diminuer les pertes sur le réseau haute-tension (presque 10% en France) et éviteront d’avoir à dépenser des milliards pour construire de nouvelles lignes pour le réseau qui arrive à saturation dans la plupart des pays.

Au total, cette transformation du réseau pourrait faire économiser entre 5% et 10% de la consommation électrique mondiale, soit presque un millier de centrales de taille moyenne !

A propos du dessinateur Charb

Stéphane Charbonnier, de son nom d’artiste Charb, était le directeur de la publication de Charlie Hebdo ; il collaborait avec L’Echo des Savanes, Télérama, Fluide Glacial et L’Humanité. Il a été assassiné le 7 janvier lors de l’attentat perpétré contre Charlie Hebdo. Charb se savait menacé et avait déclaré :  « Ça fait sûrement un peu pompeux, mais je préfère mourir debout que vivre à genoux ».

Media Query: