Focus sur : les cuiseurs solaires

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Cuiseur solaire en Bolivie © Florence de Maupeou - Laure Bruma

Cuiseur solaire en Bolivie © Florence de Maupeou – Laure Bruma

Dans les pays en voie de développement, la cuisine dépend principalement de deux ressources énergétiques : le bois de feu et les énergies fossiles.

Près de la moitié de la population mondiale utilise le bois de feu pour ses besoins de cuisson. Son exploitation entraine un important défrichement et son usage a de fortes répercussions sanitaires. En effet, du fait de la production de fumée qu’elle occasionne, cette pratique est responsable du décès de 4 millions de personnes chaque année, selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Grâce à la diffusion de cuiseurs solaires en Amérique du Sud, la Fondation GoodPlanet permet aux populations les plus démunies d’avoir accès à une énergie renouvelable gratuite qui améliore leurs conditions de vie tout en luttant contre le changement climatique.

Qu’est-ce qu’un cuiseur solaire ?

Un cuiseur solaire est un équipement qui capture le rayonnement solaire pour produire la chaleur nécessaire à la cuisson. En effet, une fois captés par des surfaces réfléchissantes, les rayons lumineux convergent vers un même point et se transforment en chaleur, pouvant alors permettre la cuisson des aliments.
Il est réalisé à partir de matériaux simples disponibles localement (bois, laine ou encore carton doublé de feuilles d’aluminium pour réfléchir les rayons lumineux).

20 minutes d’ensoleillement par heure sont suffisantes pour rendre le cuiseur opérationnel à la cuisson des aliments, ce qui permet une adaptation à un très grand nombre de zones géographiques, en toutes saisons.

Quels sont les bénéfices ?

L’énergie infinie du soleil utilisée par le biais des fours solaires permet d’augmenter les revenus des populations en leur donnant accès à une énergie gratuite, d’améliorer la qualité de l’air intérieur des habitations en supprimant les émissions de fumée dues au feu de bois et de libérer du temps aux femmes et aux enfants qui n’ont plus besoin de collecter du bois (temps qui peut alors être réinvesti sur l’éducation et la scolarisation).

Les fours solaires sont également une manière de lutter contre le changement climatique en réduisant la déforestation et la consommation d’énergies fossiles pour l’alimentation.

Depuis 2007, la Fondation GoodPlanet, via son partenaire Bolivia Inti Sud Soleil, forme les populations locales à la construction et l’entretien de cuiseurs solaires en Bolivie et au Pérou. A la fin de l’année 2014, on dénombre plus de 10 000 cuiseurs solaires bénéficiant à plus de 40 000 personnes.

En savoir + sur les cuiseurs solaires en Bolivie

Media Query: