Posséder un chien est bénéfique pour la santé

Publié le : Last updated:

chien santé

Une femme promène son chien en Allemagne © Christof STACHE / AFP

Des chercheurs suédois viennent de trouver que la présence d’un chien dans un foyer améliore la santé et réduit la mortalité et les risques de maladie cardiovasculaire. Ils ont constaté des taux de mortalité plus faible chez les personnes possédant un chien que chez celles n’en ayant pas.

« La possession d’un chien est un facteur protecteur pour les personnes seules. Ce groupe est pourtant connu pour être l’un des plus vulnérables aux maladies cardiovasculaires et à la mortalité précoce. Nos résultats montrent qu’une personne seule avec un chien a 33 % de risques de décès de moins et 11 % de probabilités de développer une maladies cardiovasculaire qu’une personne seule sans canidé », explique Mwenya Mubanga de l’Université d’Uppsala, qui a dirigé l’étude.

Pour expliquer ces résultats, les scientifiques avancent comme hypothèses le fait qu’un animal de compagnie implique de faire plus d’exercices physiques, procure un sentiment de bien-être, joue un rôle affectif important et favorise les interactions sociales. Les scientifiques ont obtenu ces résultats grâce à l’étude des données de santé de 3,4 millions de Suédois sur 12 ans. Dans ce pays, fournir son identité est obligatoire lors des consultations médicales et les propriétaires de chien doivent l’enregistrer auprès des autorités, rapporte le site ScienceDaily.

Media Query: