Du saumon génétiquement modifié pour les consommateurs américains

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Du saumon génétiquement modifie propre à la consommation au États-Unis

FRANCE, Boulogne-sur-Mer : Un fumeur de la société boulonnaise « David » contrôle le fumage des filets de saumons le 05 février 2004 à Bologne-sur-Mer. Les filets de saumons sont fumés dans un fumoir au feu de bois de chêne. La filière saumon à Boulogne-sur-Mer, premier centre européen de transformation des produits de la mer, est touchée de plein fouet par la crise survenue depuis la publication d’une étude nord-américaine sur les « risques cancérigènes » du saumon d’élevage. AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN

La US Food and Drug Administration vient de déclarer propre à la consommation et sans risque pour l’environnement une espèce de saumon génétiquement modifiée. Selon le New Scientist, AquatBounty, l’entreprise produisant l’espèce génétiquement modifiée depuis 1995, a su apporter les garanties nécessaires notamment sur le plan de la sécurité environnementale quant a la commercialisation de ce saumon. Ainsi les poissons, modifiés pour grandir plus rapidement, seront élevés dans des puits au Canada avant d’être transportes par cargo au Panama pour maturation. Par précaution, les poissons modifiés sont tous de sexe féminins et portent chacun 3 copies the chaque chromosomes, au lieu des 2 habituels, les rendant ainsi stériles. Ils ne devraient donc jamais entrer en contact ou se reproduire avec des espèces sauvages.

Mais pour Matt Timming, directeur de l’ONG Marine Fish Conservation Network, « le risque d’échappée et l’impact sur les espèces marines sauvages est trop important pour être laisse au jeux du hasard ». Le grand public a désormais 60 jours pour commenter le rapport avant que la FDA ne publie sont rapport final.

Media Query: