Du porc illégal dans les supermarchés à partir de 2013

Publié le : Last updated:

Du porc illégal dans les supermarchés britanniques à partir de 2013

FRANCE, Tours : Une truie allaite ses petits, le 13 décembre 2006 dans une porcherie de Pousay près de Tours. Pour mettre en valeur leur production et perpétuer une tradition vantée par Rabelais ou Balzac, des éleveurs de porc de Touraine viennent de créer la première filière élevage qualifiée « agriculture raisonnée » en France. Au travers de cette démarche contrôlée par un organisme certificateur indépendant et reconnue par l’Etat, les éleveurs garantissent que leurs porcs sont élevés sur des exploitations respectueuses de l’environnement, du bien être et de la santé des animaux. © AFP PHOTO ALAIN JOCARD

L’élevage des truies gestantes en stalles individuelles est interdit depuis 1999 en Grande Bretagne. Une interdiction qui prendra effet en Janvier 2013 pour le reste de l’Europe mais sera difficile à faire appliquer. .

En effet, cette législation est loin d’être respectée. Ainsi, seules 33% des installations française seraient conformes à la nouvelle législation, 48% en Allemagne et 57% en Ireland selon The Telegraph. L’Association Nationale des Porcs en Grande-Bretagne estime que près de 40000 cochons illégaux par heure pourraient ainsi être vendus en Europe à partir de Janvier.

Pour Richard Longthorp, directeur de l’ANP, les consommateurs britanniques mangeront du porc illégal. « Cela tient de la caricature. Le Royaume Uni importe 60% de son porc – la plupart en aliments transformés comme le bacon ou le jambon – les consommateurs devront être vigilants quant à leurs achats dans les supermarchés et au restaurant ».

Media Query: