Aucun gagnant pour l’appel d’offre européen sur la capture de carbone

Publié le : Last updated:

Pas de gagnants pour l’appel d’offre européen sur la capture de carbone

France, Ivry-sur-Seine : de la fumée d’une incinérateur d’Ivry sur Seine recouvre Paris en décembre 2009. © AFP / Joel Saget

L’Union Europénne a annoncé ce mardi n’avoir sélectionné aucun projets dans le cadre de son appel d’offre pour la capture et le stockage de carbone faute de dossiers convaincants.

Les projets de capture et de stockage de carbone permettent de pièger et d’enfouir le CO2 émis pars les centrales à combustible fossiles. Aucun des projets sélectionnés en première instance n’a finalement été retenu par la commission par manque de financements complémentaires ou parce qu’ils ne répondaient pas aux critères de sélection. Cette annonce est vécue comme un véritable échec par l’Union Européenne qui s’inquiéte du peu de technologies disponibles pour participer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Selon The Guardian, le groupe sidérurgique ArcelorMital, qui faisait partie des candidats, a dû se retirer de l’appel d’offre pour cause de problèmes technique.

L’Union Européenne (UE) a vendu des quotas d’émissions de carbone à ses pays membres pour une valeur de 1,5 milliards d’euro, dont 275 millions d’euro mis de côté pour cet appel d’offre. Ce budget sera de nouveau mis en jeu lors du prochain appel d’offre de l’UE, qui espère recevoir des projets plus convaincants. Par ailleurs, la commission a alloué 1,2 milliards d ‘euro pour 23 projets d’énergie renouvelables solaire, éolien et hydraulique.

Media Query: