Super Mario n’est pas écolo

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Super Mario pas si écolo

FRANCE, Paris : un plombier effectue une installation au domicile d’un particulier, le 30 octobre 2001 à Paris. © AFP PHOTO DIDIER PALLAGES

En Grande-Bretagne, l’augmentation du nombre de bricoleurs du dimanche a un impact négatif sur les rivières et la diversité biologiques de ces écosystèmes.

Faute à des travaux de plomberie bâclés, les eaux usées de nombreux ménages britanniques se déversent désormais directement dans les sols et les eaux côtières sans passer par le réseau d’égouts qui permet habituellement de les traiter avant qu’elles ne soient rejeté dans la nature. Pour la Marine Conservation Society, ce problème de plus en plus important cause la dégradation des petites rivières de la campagne britannique, menace les écosystèmes et appauvrit les stocks de poissons, dont ceux de saumons, de truites et de perches. Thames Water, en charge du réseau d’eau dans la vallée de la rivière Tamise (Thames en anglais) souligne que près d’une maison sur 10 serait concernée par cette situation. Au total ce serait plus de 16 piscines olympiques d’eaux usées qui seraient déversées directement dans les eaux naturelles au quotidien.

Avec l’augmentation du nombre de programmes télévisés sur le bricolage, les experts craignent que ce problème devienne de plus en plus important. Pour Dr Robert Keirle, chargé de programme Pollution à la Marine Conservation Society, « avec la popularisation du bricolage, et l’explosion des programmes télévisés sur le sujet, le problème a augmenté. Les gens voient un tuyau, pensent que c’est celui qui doit être raccordé, et de l’eau non traitée provenant de machine à laver ou des toilettes, finit au mauvais endroit », note The Guardian.

Media Query: