Quatre sites des Antilles françaises reçoivent le label Aires spécialement protégées

Publié le : Last updated:

Quatre sites des Antilles françaises reçoivent le label Aires spécialement protégées

France (Guadeloupe), Capesterre-Belle-Eau : Photo aérienne prise le 14 Avril 2007 d’une plage près de Capesterre sur l’île de Marie-Galante dans les Antilles Françaises. © AFP PHOTO MARCEL MOCHET

Quatre sites des Antilles françaises ont reçu le statut d’Aires spécialement protégées à l’occasion de la réunion de la convention internationale de mer régionale de Carthagène, organisée en République Dominicaine du 23 au 25 octobre 2012.

Les quatre sites concernés sont : la Réserve naturelle nationale de Saint Martin, les Etangs lagunaires de Saint Martin, la Réserve naturelle nationale de Petite-Terre en Guadeloupe et le Sanctuaire de mammifères marins Agoa sont désormais protégés.

Cette labellisation met à l’honneur l’exceptionnelle biodiversité des Antilles françaises. Selon le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, elle permettra en particulier au sanctuaire Agoa de devenir une aire marine protégée sur le plan national et d’entrer dans le champ de compétence de l’Agence française des aires marines protégées. Sur 31 espèces de mammifères marins présentes dans les Caraïbes, 24 sont présentes dans le sanctuaire Agoa.

Media Query: