Les herbiers marins désormais parmi les écosystèmes les plus menacés de la planète

Publié le : Last updated:

Carbone en stock : les herbiers marins sont menacés

Herbiers marins en Floride © Wikimedia commons/ public domain

Au siècle dernier, 29% des herbiers marins ont été détruits par la pollution de l’eau et le changement climatique. Les herbiers marins comptent désormais parmi les écosystèmes les plus menacés, selon une étude publiée cette semaine par Nature Geoscience. Les prairies sous-marines disparaissent à un taux de 1,5 % chaque année.

En analysant les données de 946 prairies sous-marines à travers le Globe, l’équipe internationale de chercheurs a évalué que les herbiers marins capturent environ 27 millions de tonnes de carbone chaque année. Et contrairement aux forêts qui retiennent le carbone durant environ 60 ans, elle pourraient le faire sur des durées bien plus longues : les herbiers marins actuels capturent et stockent le carbone depuis la dernière glaciation.

Au total, ce sont près de 19 milliards de tonnes de carbone qui se trouvent actuellement stockées dans les océans et « si les herbiers marins disparaissaient, ce stock pourrait être relâché dans l’environnement », explique James Fourqurean, de la Florida International University et auteur de l’étude.

Media Query: