La forêt cambodgienne perd l’un de ses plus fervents défenseurs : Chhut Vuthy

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Chhut Vuthy

AFP PHOTO / CCHR© Chhut Vuthy en juin 2011

Chhut Vuthy, président du groupe pour la protection des ressources naturelles a été abattu la semaine dernière, lors d’un affrontement avec la police militaire. Le militant de 43 ans enquêtait sur l’exploitation forestière illégale dans une forêt de la province de Koh Kong dans le sud-ouest du pays, rapporte Le Monde. Depuis plusieurs années, les expulsions forcées et les manifestations de plus en plus violentes agitent le Cambodge. Les militants accusent le gouvernement de vendre les terres sous formes de concessions aux entreprises privées. Figure importante de la lutte contre l’exploitation illégale du bois, Chhut Vuthy avait encouragé les villageois à mettre en place des patrouilles de surveillance des forêts. Kheng Tito, porte-parole de la police militaire a expliqué qu’un « affrontement a éclaté entre la police en mission de protection de la forêt et une équipe environnementale ». Deux journalistes du Cambodian Daily qui accompagnaient Chhut Vuthy et qui n’ont pas été blessé vont être interrogés pour connaître les causes de l’affrontement qui aurait également coûté la vie à un membre des forces policières.

Media Query: