Les concombres de mer au secours des coraux

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

corail, coraux, grande barrière, concombre de mer, acidification, changement climatique, australie

©LUCY TRIPPETT / Pew Environment Group / AFP

Selon des chercheurs de l’université de Sydney, les fèces des concombres de mer tropicaux pourraient sauver les récifs coralliens des conséquences du changement climatique. En effet, les concombres de mer (ou holothuries) seraient capable de réduire l’effet de l’acidification des océans sur la grande barrière de corail. « Quand ils ingèrent le sable, le processus naturel de digestion du concombre de mer augmente le pH de l’eau du récif lors de la défécation », précise Maria Byrne, biologiste marin. De plus, les fèces de concombre de mer libèrent du carbonate de calcium et de l’ammonium, nutriment essentiels pour la croissance du corail. Cependant, l’attrait du marché asiatique pour la consommation d’holothuries augmente la pression de pêche autour de la grande barrière de corail. « Nous avons besoin de comprendre rapidement l’impact du retrait des concombres de mer et d’autres invertébrés sur la santé du corail face à un futur incertain », ajoute Maria Byrne dans The Sydney Morning Herald.

Media Query: