Discrètes subventions aux énergies fossiles

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

puits pétrole USA

Puits de pétrole dans le North Dakota © KAREN BLEIER / AFP

Malgré l’engouement qu’elles suscitent les énergies renouvelables ne reçoivent pas le soutien financier auquel on s’imagine. Ainsi, en 2010, l’électricité produite au niveau mondial à partir d’énergies fossiles a été aidée à hauteur de 122 milliards de dollars alors que celle produite grâce à des énergies renouvelables n’a reçu que 44 milliards de dollars. The Guardian, à partir des chiffres de l’AIE (Agence Internationale de l’Energie) estime que l’ensemble des énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) sont 500% plus subventionnées que les renouvelables (éolien, solaire ou biomasse), en particulier dans les gros pays exportateurs tels que la Russie et l’Arabie Saoudite. Si ces subventions étaient réduites voir interrompues, les calculs de l’AIE prédisent une baisse de la consommation des énergies fossiles et des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2035.

Media Query: