Coca-Cola face à la justice en Inde

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

coca cola inde justice

Un employé de Coca dans une usine indienne © AFP PHOTO/Dibyangshu SARKAR

L’état indien du Kerala vient d’adopter une loi qui autorise les habitants du village de Plachimada à poursuivre en justice la firme Coca-Cola pour dégradation de l’environnement, rapporte l’Environment News Service le 28 février. Même si l’usine Coca-Cola a fermé en 2005, elle a été accusée d’exercer une trop grande pression sur les ressources en eau de la région. La mise en place d’un tribunal se base sur un rapport rendu en mars 2010 qui reconnaît la filiale indienne de Coca responsable des pénuries d’eau à hauteur de 48 millions de dollars. « La Commission conclut que la compagnie est responsable de ces dommages et qu’il est de son obligation de payer des compensations aux victimes de récoltes perdues, de problèmes de santé, de pertes de revenus et des pollutions causées aux ressources aquatiques, » lit-on dans le rapport qui a guidé la création de cette loi. Ce tribunal sera composé de 3 juges qui devront rendre leurs décisions selon les principes du développement durable, de précaution et du « pollueur-payeur ». Tous les appels des décisions de ce tribunal seront renvoyés à la haute cour de Justice du pays. L’entreprise conteste les accusations et estime que le rapport l’accablant ne se fonde pas sur des faits scientifiques, car les pénuries d’eau de la région seraient dues à la sécheresse et au manque de précipitations. Deux autres communautés tentent d’obtenir l’arrêt des activités des usines Coca à Kala Dera au Rajasthan et à Mehdiganj dans l’Uttar Pradesh.

Media Query: