Vague de froid mortelle pour les poissons boliviens

Publié le : Last updated:

Vague de froid mortelle pour les poissons boliviens

Un enfant bolivien attrape un poisson dans une rue innondée © AFP PHOTO/Aizar RALDES

Plus de 6 millions de poissons d’eau douce sont morts en raison de températures plus basses que la moyenne cet hiver en Bolivie. « La faute est, au moins indirectement, à une masse d’air venue d’Antarctique qui s’est installée au-dessus de la corne sud de l’Amérique du Sud durant une grande partie du mois de juillet. Cette vague de froid se révèle aussi à l’origine de la mort d’au moins 550 pingouins le long des côtes brésiliennes ainsi que de celle bétail au Paraguay et au Brésil », lit-on dans Nature du 27 août. Habituellement l’eau est à 14 degrés Celsius, or cet hiver les températures sont descendues à 4 degré.s Les scientifiques ont deux hypothèses pour expliquer cette surmortalité, dans les lacs, elle pourrait être du à une asphyxie des poissons puisque le niveau d’oxygène diminue avec la température. Mais, puisque la majorité des décès observés ont eu lieu dans les rivières et que les poissons étaient recouverts de tâches blanches, l’hypothèse d’une infection est aussi envisagée.

Media Query: