Une muraille verte contre la désertification en Chine

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Une muraille verte contre la désertification en Chine

CHINE, DUNHUANG: Des touristes chinois traversent des dunes de sable au nord-ouest de la Chine dans la province de Gansu. 27 septembre 2008. AFP PHOTO/Peter PARKS

La Chine commence la création d’une ceinture verte contre la désertification, rapporte aujourd’hui China.org. Le gouvernement chinois veut empêcher la réunion des déserts Tengger et Badain Jaran, le quatrième plus grand désert du monde, en Mongoie intérieure. La désertification et l’activité humaine ont déjà entraîné la perte de 200 000 hectares de forêt séparant originellement les deux surfaces désertiques. 1000 personnes devraient être déplacés lors de la construction. D’une longueur de 202 km et d’une largeur comprise entre 5 et 15 km, cette ceinture devrait coûter 55,5 millions d’euros à terme. « C’est la première ceinture verte plantée entre deux déserts en Chine » selon Wang Xiaodong, un garde forestier.

Media Query: