Plus de la moitié des eaux de surface chinoises ne sont pas potables

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Chine Eaux Pollution Déchêts industriels

CHINE, Pékin. Un ouvrier ramasse les déchets qui jonchent un canal près du centre-ville. 26/11/02. AFP PHOTO/GOH CHAI HIN

Seulement 49,3% de l’eau des rivières et lacs de Chine serait potable, d’après une étude menée par des inspecteurs du ministère chinois de la protection de l’environnement. Reuters rapporte que ces derniers ont prélevé des échantillons au cours des six premiers mois de 2010 avant de rendre leur rapport public. Ils auraient également classé près d’un quart des eaux du pays comme « complètement inutilisables », pas même pour l’agriculture ou l’industrie. D’après Reuters, le gouvernement aurait du mal à endiguer les milliers d’usines de papier, de ciment ou de produits chimiques à travers le pays qui continuent de déverser leurs déchets dans les cours d’eau.

Media Query: