Cinq tonnes de viande de brousse importées clandestinement chaque semaine, via l’aéroport Charles de Gaulle

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Viande de singe fumé-Copyright AFP Photo

Près de cinq tonnes de viande de brousse illégale entrent, clandestinement, chaque semaine, en Europe par l’aéroport Charles de Gaulle, rapporte The Guardian. L’équivalent de 270 tonnes par an. Leur provenance: l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale. Des chercheurs du Zoological Society of London, de l’école vétérinaire royale de Londres ainsi que du Museum d’Histoire Naturelle et de l’école vétérinaire de Toulouse- ont travaillé plusieurs semaines en étroite collaboration avec les douaniers de l’aéroport parisien. A leur grande surprise, ils ont trouvé dans les bagages des passagers onze types de viande différents: singe, crocodile, potamochère, porc-épic, fourmilier à écailles…

Ce trafic de viande brousse est une véritable menace pour la biodiversité : 39% de ces animaux sauvages sont protégés par la Convention sur le commerce international des espèces menacées d’extinction (CITES). Cela menace également la santé, car la viande est souvent avariée et les mauvaises conditions d’hygiène lors du transport peuvent entraîner des risques de graves maladies. L’étude, parue dans The Conservation Letters, précise que ce commerce illégal de viande de brousse est davantage destiné au marché de luxe qu’à la consommation personnelle.

Media Query: