Le changement climatique va accroître le coût des allergies aux USA

Publié le : Last updated:

pollen allergies climat risque

Le vent porte du pollen dans les rues de Pékin © FP PHOTO/Stephen SHAVER

Les personnes asthmatiques et allergiques vont souffrir des effets du réchauffement climatique sur les végétaux aux Etats-Unis. Cela va aussi augmenter les dépenses de santé, alerte Reuters, dans une dépêche du 15 avril. Pour deux raisons : la première est que le printemps arrive deux semaines plus tôt qu’il y a 20 ans.La seconde, parce que certaines plantes, comme les ambroisies, relâcheront davantage de pollen, et ce dernier est un des principaux déclencheurs d’allergies aux USA. De plus, ajoute la scientifique de la fédération pour la nature, Amanda Staudt : « Le changement climatique va permettre à des arbres hautement allergéniques comme les chênes et les noyers de remplacer les pins, les épicéas et les sapins. Ces derniers ne déclenchent généralement pas d’allergies ». Plus de 10 millions de personnes souffrent d’allergie dans ce pays et le coût est évalué à 32 milliards de dollars, d’après la fondation américaine pour l’asthme et les allergies.

Media Query: