La MONUC met en place un pont aérien pour préserver des gorilles

Publié le : Last updated:

gorilles ; espèces menacées

Jeune gorille dans le parc de Virunga. Novembre 2008. REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO © AFP PHOTO/ ROBERTO SCHMIDT

Neuf gorilles orphelins originaires du Rwanda et de l’est de la République démocratique du Congo (RDC) vont être héliportés par les Casques bleus de la Mission de l’Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) vers Kasugho, non loin de la réserve naturelle de Tayna, pour qu’ils puissent y bénéficier d’une meilleure protection. C’est l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) qui est à l’origine de cette opération et qui a souhaité que les gorilles soient transportés par hélicoptère, craignant que « le transport par voie terrestre ne soit trop traumatisant », précise le site d’informations des Nations Unies. Selon un récent rapport du PNUE, les gorilles pourraient disparaître de la région du Grand bassin du Congo d’ici 2020 si des mesures urgentes ne sont pas prises pour sauvegarder leur habitat et pour lutter contre le braconnage.

Media Query: