L’ONU manque de fonds pour nourrir les réfugiés du Bhoutan

Publié le : Last updated:

népal bhoutan réfugiés

NEPAL : des réfugiés bhoutanais lors de la distribution d’aide alimentaire au camp de réfugiés The Beldangi II à 300kms au sud-est de Kathmandou le 7 octobre 2009 © AFP PHOTO/Prakash MATHEMA

L’ONU a été obligé de diminuer l’aide alimentaire envoyée au Népal pour les réfugiés bhoutanais par manque de fonds. En effet, depuis 18 ans, 90 000 réfugiés du Bhoutan vivent dans 7 camps au Népal et ne survivent que grâce à l’aide internationale. BBC News le 16 octobre rapporte qu’ils ont été chassés du Bhoutan car ils ne respectaient pas le « code de conformité nationale » étant issus de la minorité hindoue. Ils ne sont pas autorisés à rentrer au Bhoutan, mais ils n’ont pas le droit non plus de travailler au Népal ni de posséder un terrain. Le directeur du Programme Alimentaire Mondial en charge au Népal, Richard Ragan, estime qu’il faudrait au moins 4 millions de dollars pour subvenir aux besoins alimentaires d’ici janvier 2010.

Media Query: