Abîmer les coraux est puni d’une amende à Hawaii

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

indonesie diver corail recif bunaken ile plongee sous marine parc national

INDONESIE, île de Bunaken: Des plongeurs explorent le récif corallien du parc national marin protégé de l’île de Bunaken à Manado, le 13 mai 2009, alors que la capitale du nord de Sulawesi accueille la conférence mondiale sur l’océan. Le changement climatique pourrait balayer d’ici à la fin du siècle une nature sauvage dont on dit qu’elle est la plus diversifiée au monde, si les nations ne réduisent pas de manière drastique leurs émissions, a rappelé le groupe environnemental WWF le 13 mai, alors que des ministres et fonctionnaires venus de plus de 70 pays se rencontrent dans la ville indonésienne de Manado. La conférence mondiale sur les océans est la première rencontre mondiale sur les relations entre les océans et le changement climatique. Copyright AFP Photo / ROMEO GACAD

Un tour operator a été condamné à payer près de 400 000 dollars d’amende à l’Etat d’Hawaii pour avoir endommagé un récif corallien lors d’une excursion touristique dans les eaux de l’archipel, peut-on lire dans le New York Times du 4 août 2009. Le voyagiste est responsable d’avoir triplé la surface de corail endommagé près de l’île de Maui, lors de cette excursion de plongée qui a eu lieu en 2006. L’amende qu’il a reçue est la plus importante infligée par Hawaii, depuis la mise en place de cette mesure en 2007. « Les gens doivent faire plus attention au corail, car s’il continue d’être abîmé, on va finir par le perdre », explique Laura Thielen, présidente du Conseil sur les terres et les ressources naturelles de l’Etat, qui décide du montant de l’amende. L’Etat devrait également sanctionner la Navy, qui a détérioré un récif lors de l’échouage d’un croiseur lanceur de missiles guidés en février dernier.

Media Query: