Le Nigeria a perdu plus d’un tiers de ses forets en 15 ans

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Le Nigeria a perdu plus dÂ’un tiers de ses forets en 15 ans

Foret de mangroves dans le delta du Niger près de Port Harourt – Nigeria © AFP PHOTO/PIUS UTOMI EKPEI

Le gouvernement du Nigeria a annoncé, le 24 juin, que le pays avait perdu 37,5% de ses forêts entre 1990 et 2005. Le ministre de l’environnement John Odey est repris par The Day : « La destruction massive et continuelle des forêts nationales a conduit à la désertification, à une réduction de la productivité des sols, à l’érosion des littoraux et des terres, à des pertes de biodiversité, à des pollutions de l’air et des eaux, à l’assèchement des réserves en eaux et à des inondations. » Cette déforestation est causée par les coupes sauvages de bois, les incendies, la demande en bois et l’appétit pour de nouvelles terres. La situation est telle que le pays est passé d’exportateur de bois dans les années 1960 à celui d’importateur.

Media Query: