Les éco-barons achètent des terres vierges pour les protéger

Publié le : Last updated:

éco-baron

Parc naturel régional du Périgord-Limousin © AFP PHOTO ROMAIN PERROCHEAU

Après avoir fait fortune, certains milliardaires réinvestissent leur fortune dans l’achat de terres pour les préserver. Ils sont parfois appelés « éco-barons » d’après le titre d’un ouvrage d’Edward Humes paru aux Etats-Unis début 2009, rapporte Le Temps du 4 juin. Parmi eux, Douglas Tompkins a acquis 8.000 km2 en Patagonie et Ted Turner, le fondateur de CNN, a acheté la même superficie aux Etats-Unis. L’acquisition de ces terres pour les sanctuariser s’accompagne d’une restriction d’accès, ce qui suscite le mécontentement des populations locales. Le journal cite en exemple Ted Turner qui « s’est ainsi aliéné de nombreux ranchers de l’Ouest américain en implantant des loups dans ses réserves. » À terme, Douglas Tompkins désire que ses terres reviennent à l’Etat avec le statut de parcs nationaux.

Media Query: