La menace des criquets

Publié le : Last updated:

Un marocain s'amuse à chasser les criquets qui devorent des plantes dans un oasis à 20 km d'Iche ville marocaine (sud-est) à la frontiere algérienne près de Bouaarfa le 14 juillet 2004. Les criquets pélerins menacent la sécurité alimentaire au Maroc en devorant tout : feuilles,tiges,fruits ou fleurs.

Un marocain s’amuse à chasser les criquets qui devorent des plantes dans un oasis à 20 km d’Iche ville marocaine (sud-est) à la frontiere algérienne près de Bouaarfa le 14 juillet 2004. Les criquets pélerins menacent la sécurité alimentaire au Maroc en devorant tout : feuilles,tiges,fruits ou fleurs. © AFP/PHPHOTO/ABDELHAK SENNA

Les criquets menacent plus d’un million d’hectares dans le Nord de l’état de Victoria en Australie. Selon The Age du 30 octobre, c’est la plus grave menace d’invasion de criquets depuis 30 ans dans la région. Les jeunes criquets se répandent sur près d’un millions d’hectares bien que l’épandage de pesticides soit en cours. La menace est telle que cette mesure pourrait ne pas suffire. Au moindre coup de vent, ils se déplaceront, prêts à dévorer les récoltes. Gordon Salter ,du centre local de contrôle des sauterelles, avertit : « Le public s’en rendra compte dans les prochaines semaines lorsque, parachutés par le vent, ils s’écraseront sur les pare-brises et virevolteront dans les jardins. » Un essaim de criquets peut parcourir 500 km en une nuit et dévorer 10 tonnes de végétation par jour. Le seul moyen de s’en prémunir est d’empoisonner les criquets avant qu’ils n’arrivent à maturité au mois de janvier.

Media Query: