Los Angeles colonisé par des tortues de mer

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Une tortue verte, ici près de Madagascar. AFP/KELONIA/IFREMER

Plusieurs tortues vertes, une espèce vivant normalement dans les mers tropicales, ont été retrouvées dans les eaux du San Gabriel, l’un des fleuves de Los Angeles. « Font-elles partie d’un mouvement migratoire de tortues de mer plus complexe qu’on ne l’aurait cru, ou se sont-elles seulement perdues ? », s’interroge Peter Dutton, un chercheur qui travaille avec la Marine Nationale, dans le Los Angeles Times. Il semblerait que les tortues aient élu domicile dans le fleuve, attirées par les eaux chaudes à proximité des centrales. Dans les années 70, une colonie de six tortues de mer avait déjà été identifiée dans la Baie de San Diego, en Californie, là aussi près d’une centrale électrique. Aujourd’hui, cette colonie compte près de 100 individus. Cela indiquerait que les animaux se sont adaptés à ce nouveau milieu et s’y sont reproduits. Les tortues vertes sont une espèce menacée qui peut atteindre jusqu’à 1,5 mètre de long et peser jusqu’à 230 kg.

Media Query: