Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

EMPATHY: un film qui nous invite à  nous interroger sur nos rapports aux animaux, à travers nos consommations …Un film à découvrir lors du weekend dédié à l’alimentation le 23 et 24 septembre à la Fondation GoodPlanet. Projection samedi à 17 h et dimanche à 12 h.

Ed est chargé de réaliser un documentaire pour tenter de changer les mœurs de la société qui portent préjudice aux animaux. Ed n’est pas, au départ, un ardent défenseur de la cause animale. Il doit donc chercher à se convaincre pour parvenir ensuite à sensibiliser le public.
Le simple processus de documentation, la réalisation du documentaire ainsi que les échanges avec Jenny, la collaboratrice de la fondation qui lui demande ce film, lui permettront de questionner ses doutes et de chercher des réponses pour adopter un mode de vie plus respectueux envers les animaux.

Cette plongée dans le monde de la cause animale le mène à remettre en question ses habitudes alimentaires, vestimentaires, les produits qu’il consomme, mais aussi ses loisirs, et entrer en confrontation avec son entourage proche : famille, amis et collègues de travail. Ce projet transformera son mode de vie pour toujours…Ou pas !

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • pelerins

    Enfin une ouverture sur le monde des animaux et nos rapports avec eux .
    Quand on ose regarder ce qui se trame derrière notre alimentation nourriture, habits et autres, on en devient malade, puis ensuite on prend conscience que l’on peut déjà se changer nous , puis amener notre entourage à réfléchir.
    Ouvrir les yeux et le cœur et pas seulement la bouche, conduit à un autre mode de vie et de consommation plus paisible et réfléchi.
    Mais il convient de dénoncer la mafia agro alimentaire, qui impose ses rouages à la société entière : INTERBEV débarque dans les écoles et lycées pour contrer à coup de fausse propagande la baisse de notre alimentation carnée…
    Les opposants L214 , 169 life sont de plus en plus menacés, car ils nous ouvrent les yeux sur le dessous des cartes bien caché, d’une alimentation mondialisée et dangereuse pour la planète les hommes et les animaux .
    Rappelons que 30 % de notre empreinte carbone provient de ses cruels et polluants élevages intensifs, qui hélas se multiplient en FRANCE pour l’exportation notamment (ferme aux milles vaches dans la SOMME , aux mille veaux en CREUSE…. ) ajoutons aussi les ignobles élevages de visons pour la fourrure (notamment cf 2 projets fous dans le DOUBS et en HAUTE SAONE cf le site COMBACTIVE),
    Et on ose exhorter les particuliers à modérer les transports, alors que le libre échange les multiplient à travers la planète, pour faire circuler des produits que l’on peut trouver à côté de chez soi.
    Espérons que ce film nous amène vers plus de compassion et de réflexion, avec enfin un autre regard sur les autres êtres sensibles qui nous côtoient.

"Complet" : saturés, les refuges face à l'abandon massif des chiens et chats

Lire l'article

"Notre patrie brûle" : en Sibérie, des bénévoles au front des feux de forêts

Lire l'article