0,3 °C à 4,8 °C de plus d’ici à 2100

Le cinquième rapport du Giec, publié le 26 septembre 2013, prévoit une augmentation des températures sur Terre pouvant aller de 0,3 degrés Celsius à 4,8  par rapport aux températures de la décennies 1996-2005. Ces projections sont élaborés en fonction de différents scénarios de références qui modélisent l’évolution du climat futur. Ce rapport reconnait le rôle des émissions anthropiques de gaz à effet de serre dans  dans l’évolution du climat

Un commentaire

Ecrire un commentaire

  • […] Le cinquième rapport du Giec, publié le 26 septembre 2013, prévoit une augmentation des températures sur Terre pouvant aller de 0,3 degrés Celsius à 4,8 en fonction de différents scénarios  […]

Marjan Minnesma, pionnière de l’action climatique devant la justice primée par le prix Goldman 2022 : « les gouvernements ont un devoir de protection des citoyens face à la menace du changement climatique »

Lire l'article