Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Bangladesh : 12 ans de prison pour la mort d’un tigre

Le Bangladesh vient d’adopter une loi punissant de 12 ans de prison coupable d’avoir tuer délibérément un tigre ou un éléphant. Ce nouveau texte, qui vise à protéger les animaux menacés, prévoit également des compensations financières pour les familles des personnes tuées ou blessées par un animal sauvage ainsi que pour les familles dont les maisons ou les récoltes ont été détruites par des animaux sauvages, rapporte l’agence Reuters. Au Bangladesh, la cohabitation entre les hommes et les animaux est difficile et les conflits sont fréquents, notamment dans les Sundarbans, la plus grande mangrove du monde, qui fait vivre plus de 20 000 familles et qui constitue l’un des derniers refuges pour le tigre du Bengale.

Ecrire un commentaire