Legacy, le film événement de Yann Arthus-Bertrand, retrouvez nos news et interviews exclusives sur le documentaire dont tout le monde parle

Baleines : mieux vaut les regarder que les tuer

Selon une étude récente publiée par le magazine Marine Policy en marge de la réunion de la Commission baleinière internationale, le tourisme aux baleines a attiré 13 millions de touristes en 2009, générant près de deux milliards de dollars, tout en employant 13 000 personnes de par le monde. Et ces chiffres devraient encore augmenter. L’AFP rapporte en effet que cette activité devrait rapporter plus de 400 000 dollars et créer 5 700 emplois chaque année, « la moitié de ces bénéfices profitant aux pays en développement, notamment ceux des Caraïbes, d’Amérique latine et d’Afrique ». La preuve donc qu’il vaut mieux maintenir les baleines en vie plutôt que de les tuer. Mais pour Vincent Ridoux, biologiste à l’Université de la Rochelle, le tourisme aux baleines peut aussi avoir des conséquences négatives : « nous observons les baleines là où elles se nourrissent et là où elles se reproduisent. Mais si le whalewatching devient trop envahissant, il risque de pousser les baleines à chercher d’autres endroits, plus tranquilles mais moins sûrs pour elles », prévient-il.

Ecrire un commentaire

Le déclin des populations de requins laisse un "trou croissant" dans la vie océanique

Lire l'article